Research - teaching genetics principles - genetic litteracy - Lab2rue

Les ateliers de la valise pedagogique adn

valise pédagogique ADN

valise c. elegans

Une valise C. elegans en préparation (subside pool de recherche Université de Fribourg)

En collaboration avec la Faculté des Sciences de l'université de Fribourg et le musée d'histoire naturelle de Fribourg

Faculté des Sciences: DR. Chantal WICKY

Musée d'Histoire Naturelle de Fribourg

PROJET MINT. "DES ATELIERS EXPéRIMENTAUX POUR ACTUALISER L'ENSEIGNEMENT DU CONCEPT DE GéNéTIQUE

Descriptif du projet:

Génétique, épigénétique, expérimentation animale sont des sujets vivement débattus dans la société. Pour permettre aux enseignants de les aborder, nous souhaitons développer des ateliers clefs en main de biologie moderne qui permettront de réaliser en classe des expériences liées à ces concepts. Les expériences seront ludiques, rationnelles, rigoureuses, adaptées au public cible. Elles seront de plus en connexion avec le monde de la recherche. Nous pensons qu’une approche expérimentale de ces concepts aidera à leur construction et nous visons ainsi à donner une meilleure compréhension de ces notions difficiles. Dans l’objectif de vérifier cette hypothèse, nous évaluerons les outils pédagogiques proposés. Cette proposition devrait également permettre de valoriser le travail de recherche réalisé au sein de l’Université de Fribourg et réconcilier les jeunes avec la recherche, leur montrant à la fois l’importance de l’approche expérimentale et l’étendue de ce qu’il nous reste à découvrir. 

CO-Requérante: DR. Chantal WICKY

Académie Suisse des Sciences

COLLAborations a d'autres projets de culture ...

Les Fleurs du Chantier: Centres de Loisirs de la ville de Fribourg

Responsables: Mr Michia Schweizer - Mme Eloïse Zwahlen

RESEARCH - meaningful learning

Avec l’irruption d’internet et des technologies du numérique, ordinateurs, tablettes et autres smartphones permettent à tout moment d’accéder à la mémoire du web et d’y trouver des données. Cette accessibilité au sein des classes et en dehors des classes a conduit à de nouvelles contraintes et soulève de nombreux défis pour le monde des sciences de l’Education, comme celui de proposer un autre rapport aux connaissances tenant compte de cette « mémoire délocalisée » (ainsi nommée dans une enquête du CNRS, 2015) à laquelle les enseignants, les élèves et les étudiants sont confrontés dans leur quotidien. En effet, trouver l’information souhaitée est une chose, mais il faut ensuite pouvoir en évaluer la pertinence et l’exactitude. Il s’agit là d’une situation pour le moins triviale puisqu’il faudrait pouvoir en même temps trouver des informations et en évaluer la pertinence et l’exactitude. Et donc, être expert de connaissances en cours de construction. Dès lors, quels pourraient être les rôles joués par les enseignants du 21ème siècle pour accompagner une construction progressive de connaissances qui fasse sens ? Quelle place pourraient-ils occuper dans cet espace d’accès étendu aux savoirs ? Dans ce paysage, le cadre de réflexion proposé par le courant dit du meaningful learning laisse entrevoir d’intéressantes possibilités.

On entend par meaningful learning la capacité pour des élèves, ou tout apprenant, de pouvoir réinvestir les connaissances acquises dans la résolution de nouveaux problèmes, dans la capacité de pouvoir répondre à de nouvelles questions ou d’acquérir de nouvelles connaissances dans un nouveau contexte. Un transfert des connaissances acquises indique qu’un apprentissage significatif a eu lieu (Mayer, 2002).

Comment alors concilier surcharge des contenus dans les programmes scolaires, structuration, construction de sens et transfert de connaissances ? Cela est possible si l’on souligne dans les connaissances à transmettre une hiérarchie dans ses composantes pour en proposer une architecture, un échafaudage structuré, sur lequel viendront se greffer, années après années, des connaissances de plus en plus fines et précises. C’est un travail difficile qui requiert et qui donc encourage à développer des niveaux de pensée élevés d’analyse et d’esprit critique. Une telle approche invite à une conception intégrée de l’enseignement et de l’apprentissage (Trifone, J.D, 2011). Elle est difficile à mettre en place et nécessite un investissement et un engagement conséquents à la fois de la part des enseignants et des élèves impliqués dans ce projet. Des connaissances métacognitives sur cette approche facilitent sa mise en œuvre.

A metacognitive Tool: Theoretical and operational analysis of skills exercised in structured Concept maps

Dashboard

Meaningful learning: visualizing transfer in learning – A Case Study

CERF - Rue Faucigny 2 - 1700 Fribourg - Tel +41 26 / 300 7611 
marie-pierre.chevron@unifr.chSwiss University